Archives de catégorie Sport

Les Lions de la JUDA FC de Bori sacrés champions de la 10e éditions du tournoi de Solidarité de Sinendé ce vendredi 16 septembre 2022.

Par un score étriqué de 01 but à zéro, les Lions de la JUDA ont rendu leurs supporters fières et joyeux cet après midi. Marqué à la 38e minutes de la deuxième périodes par le dossard 4, le rêve des Eléphants d’Ina s’est transformé en cauchemar. Dans une atmosphère peu tendue, les Lions de la JUDA de Bori ont été plus stratèges en développant une tactique de jeu inédite du retour des vestiaires. La puissante et lourde frappe du dossard 4 des Lions qui a échappé le gardien des buts des éléphants d’Ina a conduit le ballon au fond des filets. Les supporters des Lions ont jubilé de joies et leurs cris ont changé l’ambiance du stade.

Lion 01 Éléphant 00* c’est le score sur lequel les deux formations se sont séparées. Les interprétations, la chorégraphie,les danses traditionnelles et modernes ont agrémenté la finale. Mais avant de mettre un terme à la cérémonie, les 40 équipes qui ont participé au tournoi ont reçu chacune des ballons d’entraînement. Le trophée du meilleur buteur du tournoi a été remportée par le joueur de Espoir FC de Sinendé qui a marqué 5 buts lors du tournoi.

Notons que les autorités politico administratives, traditionnelles et religieuses de Sinendé, de Bori et d’Ina étaient présentes au stade. Après la remise du trophée à l’équipe championne, les initiateurs du tournoi de solidarité et les coachs ont fait part de leur satisfaction et ont livré leurs impressions. La 11e éditions est prévue en 2023.

Imorou SEKO SOUNON (Bénin)

GOMA: CHAMPIONNAT PARALYMPIQUE SUR FAUTEUIL ROULANT, VERS LE CLASSEMENT DES ÉQUIPES CHAMPIONNES

Le championnat paralympique sur fauteuil roulant se poursuit à bon escient en ville de Goma.
Ce mercredi premier décembre 2021, plusieurs rencontres ont été au rendez-vous tant en version masculine que féminine.


En version masculine, deux matchs ont été joués. Le premier match a opposé le haut Katanga au Sud-Kivu et s’est soldé par une note de 34 contre 14 paniers, en défaveur du Sud-Kivu.
Le deuxième match qui a réuni les provinces du Nord-Kivu et de Kinshasa, s’est clôturé sur une note de 62 contre 15 paniers en défaveur du Nord-Kivu.


En version féminine, les Kinoises ont pulvérisé les Nord-Kivuciennes par un score rapproché de 26 paniers contre 23.
En fin, les dames de la Tshopo ont corrigé leurs homologues du Sud-Kivu par un score sans appel de 27 contre 16 paniers.


Jusqu’ici, le classement établi en version masculine, plébiscite Kinshasa en première position avec 8 points, suivi du Nord-Kivu avec 6 points, vient ensuite le Sud-Kivu qui est en execo avec le Nord-Kivu, 6 points donc; la Tshopo prend la 4ème position avec 5 points, arrive en fin le Haut-Katanga avec 4 petits points.


Ce jeudi 2 Décembre, avant dernière journée de la compétition, les spectateurs auront droit à suivre une explication sportive entre la première et la quatrième équipe équipe, puis entre la deuxième et la troisième équipe, du moins pour les Messieurs, s’il faut être précis.
L’étape de clôture de la journée sera celle des matchs de classement, c’est à son issue que seront connus les ayant droit à la finale, tant dans l’obédience féminine que masculine.


John TSONGO THAVUGHA Goma-RDC

NORD-KIVU: LANCEMENT À GOMA DU PREMIER CHAMPIONNAT PARALYMPIQUE SUR FAUTEUIL ROULANT


La ville de Goma abrite depuis ce dimanche 28 Novembre 2021, le championnat paralympique sur fauteuil roulant.
Ce championnat dit de l’inclusion et la cohésion sociales, se poursuit sous le slogan je cite :

Ensemble pour l’inclusion sociale des personnes vivant avec handicap par le sport…”.
Ce championnat qui sera clôturé le 3 décembre prochain, journée internationale de la personne vivant avec handicap, a été lancé ce dimanche-même, au stade paralympique de la capitale provinciale, sous la houlette du gouverneur de province, représenté par son porte-parole, qui est également son conseiller spécial en matière de sport, le Général Sylvain EKENGE.
Entouré du comité international de la croix rouge CIR et de différents comités du sport paralympique venus du Sud-Kivu, du haut Katanga, de la Tshopo ou encore du Nord-Kivu province hôte; le Général Sylvain EKENGE a salué une initiative courageuse visant la promotion de la personne vivant avec handicap.

La présidente du comité national paralympique, Madame le professeur Bethy MIANGINDULA MABENZA, a dévoilé aux spectateurs, que ce championnat paralympique sur fauteuil roulant vise à promouvoir la personne vivant avec handicap, abolir sa marginalisation sociale et assoir une base de cohésion sociale fondée une interconnexion de toutes les provinces de la RDC.
En cette première journée d’ouverture, plusieurs rencontres ont été en lisse:
La première, a réuni les équipes féminines du Nord et du Sud-Kivu; elle s’est soldée par une note de 18 contre 20 paniers en faveur du Sud-Kivu.
En deuxième explication, les équipes masculines Kinoise et Sud-Kivucienne se sont séparées sur une note de 76 contre 2 paniers; les Kinois ayant il faut le dire, battu en plate couture leurs homologues du Sud-Kivu.
En troisième et dernière explication, le Nord-Kivu a pris le dessus sur la Tshopo, en lui infligeant un score sans appel de 28 paniers contre 9.


John TSONGO THAVUGHA Goma-RDC.