Archive mensuelle 8 août 2022

Ndjamena : Le métier de couture fait vivre Samuel

Au Tchad de plus en plus des jeunes pratiquent des petits métiers pour gagner leur vie, ils font preuve de courage et pratiquent leurs métiers avec passion malgré les difficultés. Ainsi SAMUEL s’est essayé à divers activités avant d’opter finalement pour la couture ; suivez son histoire dans ce reportage de DJEKORNOM Dieudonné :


 

Goma : Des nombreuses familles vivent de la fabrications des braseros.

A Goma en R.D.C, les nombreuses coupures d’électricité poussent les habitants à se servir des braseros, ces braseros permettent de faire la cuisine sur la braise, mais sont aussi utiliser comme chauffage. Avec de l’argile, du ciment et des tôles recyclés, les familles s’entredent pour fabriquer eux-mêmes les braseros, un reportage d’Oredy Musanda :


 

Abidjan: Des cireurs des chaussures à la gare pour tenter de gagner leur vie.

A Abidjan au Cote d’Ivoire aux heures de pointes, l’arrivée de la population vers les gares attire des nombreux travailleurs qui offrent leurs services. Parmi ceux qui interviennent tôt le matin son les cireurs des chaussures, un reportage de THIERRY YAO :


 

KING-D KANKALA : Le single TYSON dévoile ses griffes à l’Est de la R.D.C

Le titre “TYSON” de l’artiste rappeur Congolais KING-D KANKALA fait son apparition petit à petit dans le Play List à Goma, la capitale musicale de la province du Nord-Kivu. En exclusivité sur le micro virtuel de PANA RADIO, son manager, grand-frère de son état a dévoilé les secrets que regorgent ce single.

« L’inspiration est tiré du nom MIKE TYSON, jadis une des stars de la boxe actuellement en retraite pour illustrer les règlement de compte en famille se traduisant par les hostilités. Il s’agit d’un père sévère, qui loin de ses responsabilités bat sa femme et ses enfants… » A laissé entendre le frère et manager de l’artiste KING-D KANKALA.

Du style “Afro-rap”, morceau qui incite à des pas de danse, offrant tout de même des possibilités d’émotions cette chanson est une bibliothèque de vie pour l’artiste : « Nous venons d’une famille très pauvre. On les voit, dans notre entourage et fréquentations,  les enfants qui, à l’arrivée de leur père s’enfuient parce qu’ils ont peur. On les voit, ces femmes qui travaillent dur afin de satisfaire les besoins primaires. Leurs époux parfois ivrognes, irresponsables, ignorant leurs efforts fournis pour la prise en charge de la famille finissent par les battre comme sur un ring de boxe » avant de poursuivre : « ce du vrai MIKE TYSON »

L’originalité de cette chanson enregistrée en swahili relève le message de changement des comportements pour un monde habille et dynamique. 

Signalons que KING-D KANKALA, de son vrai nom, LUMOO KUBUYA DANIEL est connu pour ses prouesses dans le rap à l’Est du pays est à l’Age mineur. Né le 03 Juillet 2008, l’artiste n’a atteint que ses 14 berges cette année.  

Ecoutez la chanson TYSON :

MAGLOIRE MUTULWA MUKULUMANIA

RDC: Kinshasa abrite les activités de la SADC autour de l’industrialisation… Quid?

Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo accueille du 2 au 6 Août 2022, la 6 ième semaine annuelle d’industrialisation de la SADC.

Ce grand rendez-vous d’affaires vise l’échange d’expériences et la mutualisation des forces pour booster la transformation locale des ressources naturelles dans l’espace SADC, le renforcement des capacités des Petites et Moyennes Entreprises- PME, des Petites et Moyennes Industries – PMI.

Vision : Promouvoir l’industrialisation par l’agro-transformation, la valorisation des minéraux et les chaînes de valeur régionales pour une croissance économique inclusive et résiliente.

Au rendez-vous :
– Exposition des produits industriels des pays membres;
– Visite des quelques unités industrielles et de la Zone Économique Spéciale Pilote de MALUKU.

Industrie est un facteur clé de développement de la RDC, dit Julien PALUKU KAHONGYA

Il faut enfin dire que la RDC s’est dotée il y a peu, d’un plan directeur d’industrialisation, qui compartimente le pays en 6 zones économiques. Ce plan très ambitieux, s’articule sur un budget optimum de 50 milliards de dollars Américains.

John TSONGO et celcom Ministère de l’industrie.